Retour accueil Communauté du savoir


Ethologie: réactions de frayeur dans une maison «hantée»

Université de Neuchâtel

16.08.2017



Face à une situation suscitant l’effroi, le premier réflexe n’est pas de fuir, mais de se rassurer en agrippant son voisin. C’est ce qui ressort d’une recherche ayant pour décor une maison «hantée» de parc d’attraction. Des spécialistes du comportement de l’Université de Neuchâtel et de l’Ecole normale supérieure (ENS) de Paris ont passé en revue 460 photos montrant les réactions de frayeur de groupes de visiteurs de la maison. Leurs conclusions viennent d’être publiées dans la revue scientifique Royal Society Open Science.