Retour accueil Communauté du savoir


Etudier en Suisse pour les ressortissants français

Confédération suisse

15.02.2017



L'adresse de référence au niveau national pour toutes les questions relatives aux activités d'échange dans le domaine de la formation en Suisse et en Europe est le Centre de compétences suisse pour l'échange et la mobilité, géré par la « Fondation ch ».

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez-vous adresser à :

Dornacherstrasse 28A
Case postale 246
CH - 4501 Soleure
Tél. +41 32 346 18 00
Fax +41 32 346 18 02
info@ch-go.ch
http://www.chstiftung.ch/fr/

De nombreuses informations générales sur la formation en Suisse sont en outre disponibles sur le site www.orientation.ch
 
Enseignement privé

Pour tous renseignements concernant les écoles privées en Suisse, veuillez-vous adresser à :
Fédération suisse des écoles privées
Hotelgasse 1
Postfach 316
CH-3000 Berne 7
Tél. +41 (0) 31 328 40 50
Fax +41 (0) 31 328 40 55
info@swiss-schools.ch
http://www.swiss-schools.ch/


Procédure à suivre pour étudier en Suisse

Le site Internet www.studyinginswitzerland.ch propose des informations en anglais pour les étudiants désirant poursuivre leurs études en Suisse, ainsi que pour les universités à la recherche de partenaires de coopération. Le site www.swissuniversities.ch fournit également de nombreuses informations dans les langues nationales suisses, notamment concernant les conditions d’admission par pays.


Équivalences de diplômes/attestations de niveau d'études

Attestation de niveau primaire et secondaire en Suisse

Le Secrétariat général de la Conférence suisse de Directeurs cantonaux de l’Instruction Publique (CDIP) fournit toutes les informations utiles concernant les conditions et procédures d’octroi d’attestations et  examine l'équivalence des titres de fin d'études suivants:

• Diplômes d'enseignement (degrés préscolaire, primaire, secondaire I, écoles de maturité),
• Diplômes spécialisés d'éducation précoce, d'enseignement spécialisé, de logopédie et de psychomotricité.

Le Secrétariat général de la CDIP compare le diplôme obtenu à l'étranger avec le diplôme suisse du même type. Le cas échéant, le candidat reçoit une attestation officielle certifiant l’équivalence du titre acquis à l’étranger avec le diplôme suisse.


Équivalences de diplômes/attestations de niveau d'études secondaires et supérieures en Suisse

Les sites internet des institutions suivantes mettent à disposition des informations détaillées sur la reconnaissance des titres étrangers, ainsi que des formulaires pour effectuer des demandes d’équivalence :

• Le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation(SEFRI) est compétent pour la reconnaissance des titres étrangers du domaine de la formation professionnelle, y compris au niveau des hautes écoles spécialisées (HES).
• La reconnaissance des titres universitaires est de la compétence de Swissuniversities.
• Pour les professions médicales, c’est l’Office fédéral de la santé publiquequi est chargé des questions de reconnaissance des titres universitaires.
• La Conférence des directeurs cantonaux de l’instruction publique(CDIP)  s’occupe de la reconnaissance des diplômes dans les domaines de la pédagogie, de l’enseignement et des arts.


Obtenir une bourse d’études auprès des autorités suisses

Pour les étudiants français établis en Suisse, l'octroi d'une aide à la formation (bourses d'études ou prêts) relève des cantons. Chaque canton détermine, en vertu de sa propre législation, les conditions d'octroi d'une bourse ou d'un prêt pour des études en Suisse ou à l'étranger.

Les informations nécessaires relatives au fonctionnement et au mode de calcul des bourses en Suisse, ainsi que les services cantonaux des bourses d’étude sont répertoriés sur le site de l'Institut suisse des médias pour la formation et la culture : educa.ch.

Les étudiants et chercheurs de nationalité française non établis en Suisse peuvent demander à bénéficier d’une bourse d’excellence auprès du Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI). Ce dernier exerce les compétences suivantes en matière d’octroi de bourses :

• La coordination et le financement du programme fédéral de bourses d’excellence pour étudiants et artistes étrangers désireux de poursuivre leurs études dans une université (bourses de recherche des hautes écoles - universités suisses, écoles polytechniques fédérales et hautes écoles spécialisées) ou un conservatoire en Suisse  (conservatoires et hautes écoles d'art, uniquement pour un nombre restreint de pays).
• La gestion des bourses pour l'Institut Universitaire Européen de Florence et le Collège d'Europe de Bruges et Natolin (études postgrades).

Un appel à candidatures pour le programme de bourses d’excellence de la Confédération est publié au mois de septembre de chaque année sur notre site internet. Il s’adresse exclusivement aux candidats de nationalité française, souhaitant effectuer en Suisse un séjour de recherche de niveau doctoral ou postdoctoral.


Stages professionnels

Pour les ressortissants français souhaitant réaliser un stage professionnel en Suisse, il existe deux cas de figure :


Stage ne dépassant pas 3 mois :
En cas d’engagement pour une période ne dépassant pas 3 mois, il n’est pas nécessaire d’obtenir un permis de travail ni un titre de séjour et le stagiaire peut prendre son emploi avec effet immédiat.


Stage de plus de 3 mois :
Lorsque l’activité dépasse 3 mois, il est toujours nécessaire de solliciter un titre de séjour. La demande est déposée auprès du contrôle des habitants de la commune de domicile, ou d’activité s’il s’agit d’un travailleur frontalier. Sur la base du formulaire de demande d’autorisation, le contrôle des habitants délivrera le permis demandé. L’activité prévue peut débuter avec effet immédiat sans attendre la remise de l’autorisation.

La liste complète des autorités cantonales des migrations et de l’emploi, à contacter pour toute demande de titre de séjour, est consultable sur le site du Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM).

Concernant les possibilités de stages professionnels en Suisse, des informations peuvent être trouvées sur la page internationale du site de Pôle Emploi.