Retour accueil Communauté du savoir


L’Université de Franche-Comté réaffirme son engagement dans la coopération transfrontalière

Université de Franche-Comté

09.12.2016



Communiqué de presse  : L’Université de Franche-Comté réaffirme son engagement dans la coopération transfrontalière universitaire, scientifique et technologique avec la Suisse

L’université de Franche-Comté ambitionne de façonner ses relations avec la Suisse et sa situation géographique en faveur du développement à l’international autour de thématiques de recherche et de formation.
Confirmant cet objectif, Jacques Bahi, Président de l’Université de Franche-Comté, a participé à la 15ème rencontre franco-suisse universitaire, scientifique et technologique organisé par le Ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche
qui s’est déroulée hier à Paris aux côtés de l'Université Pierre et Marie Curie, l'Université de Zurich, Centrale Sup Elec, la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, l’Université de Genève, la COMUE Grenoble Alpes et l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne.

Dans une même logique de politique de coopération transfrontalière, l’UFC a témoigné la semaine dernière de son implication active auprès des membres de la Communauté du Savoir* dans l’Arc Jurassien, lors du troisième colloque franco-suisse autour de la thématique « frontières, dynamiques et enjeux d’un territoire frontalier ». Cet axe de travail avec la Suisse se concrétise d'ailleurs aujourd’hui par de nombreuses actions favorisant pleinement les rencontres et les échanges de bonnes pratiques, la mobilité étudiante (bourses d’études dédiées) et celle des personnels, (chercheurs et enseignants-chercheurs et administratifs).

A noter que l’UFC s’engage également dans des projets innovants, comme, le projet « PILE », Projet Interrégional Laboratoire de l’Égalité, bénéficiant d’un financement Interreg, et qui rapprochera à terme l’Université de Franche-Comté (UFC) et l’Université de Genève (UNIGE), sur la thématique de l’égalité dans les domaines de l’enseignement et de la recherche. D’autres collaborations se mettent en place, notamment dans le domaine de la qualité des formations.


*Initiée par la CTJ, dans le cadre européen d’Interreg V France-Suisse et des soutiens financiers associés (FEDER, fonds fédéraux et cantonaux), la Communauté du savoir est constituée des établissements d’enseignement supérieur de l’Arc jurassien franco-suisse suivants : L'École nationale supérieure de mécanique et desmicrotechniques (ENSMM), la Haute Ecole Arc (HE-Arc), la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du canton de Vaud (HEIG-VD), l’université de Franche-Comté(UFC), l’université de Neuchâtel (UniNE), l’université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) et depuis le 1erdécembre, la Haute Ecole Pédagogique descantons de Berne, Jura et Neuchâtel (HEP-BEJUNE).

 

En plus de la Commission européenne et de la Confédération helvétique via le programme Interreg V France-Suisse, la Communauté du savoir bénéficie du soutien  financier des cantons de Berne, Jura, Neuchâtel et Vaud, de la région Bourgogne-Franche-Comté, ainsi que de la Commission européenne et de la Confédérationsuisse, via le programme Interreg V France-Suisse.