Retour accueil Communauté du savoir


Le réveil printanier des arbres de moins en moins sensible à l’altitude

Université de Neuchâtel

08.01.2018



Dans les Alpes suisses, le décalage entre haute et basse altitude dans la date d’apparition des feuilles au printemps s’est fortement réduit depuis les années 1960, en raison du réchauffement climatique.