Retour accueil Communauté du savoir


La CdS en bref


La Communauté du savoir (CdS) est un réseau visant à renforcer, à valoriser et à stimuler les collaborations franco-suisses dans l'Arc jurassien en matière d'enseignement supérieur, de recherche et d'innovation.


Cette communauté s’inscrit dans un territoire de coopération qui couvre actuellement la Franche-Comté côté français et les cantons de Berne, Jura, Neuchâtel et Vaud côté suisse. La CdS par son existence et son développement est un facteur de dépassement de la frontière au profit d’une mise en commun de potentiels scientifiques, académiques, culturels et économiques de l’entier de l’Arc jurassien franco-suisse.

 

La Communauté du savoir en vidéo :

 

Un territoire de coopération :

 

 

Les Universités et Hautes Écoles partenaires : 

La CdS est constitué d‘acteurs académiques de premier plan s'investissant fortement dans le réseau et ses actions.

 

l’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques (ENSMM)

> la Haute École Arc (HE-Arc)

> la Haute École d’Ingénierie et de Gestion du canton de Vaud (HEIG-VD)

la Haute Ecole Pédagogique des cantons de Berne, Jura et Neuchâtel (HEP-BEJUNE)

l’Université de Franche-Comté (UFC)

l’Université de Neuchâtel (UniNE)

>
 l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM)


Un cadre de coopération visant à :

 

Présentation de la CdS et des actions

Flyer des actions
Présentation de la CdS

 



La Conférence TransJurassienne (CTJ), organisme politique transfrontalier de l'Arc jurassien, est à l'origine de la démarche qui a bénéficié du soutien du programme Interreg IV France Suisse pour les années 2013-2015. Formellement, le projet est porté côté suisse par arcjurassien.ch et côté français par l'Université de Franche-Comté. Actuellement, le projet est soutenu par le biais d'un financement Interreg V France-Suisse.


Le projet Communauté du savoir est soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière Interreg V France-Suisse 2014-2020 et a bénéficié à ce titre d’un soutien financier du Fonds européen de développement régional (FEDER) de 509 103,66 € et de fonds Interreg suisses de 300 000 CHF.